Débat en ligne d'Arval

Débat en ligne d'Arval : ‘From Car Policy to Smart Mobility Policy’

Débat en ligne d'Arval : ‘From Car Policy to Smart Mobility Policy’

Le 17 septembre, la société de leasing Arval a organisé un débat en ligne intitulé ‘From Car Policy to Smart Mobility Policy’. Les derniers résultats du baromètre de l’Arval Mobility Observatory ont été discutés avec un panel d'experts. Chaque année, le baromètre fournit de nouvelles informations sur l'évolution des flottes d'entreprises et sur la mobilité à moyen et long terme. Lors de la table ronde, le sujet principal est resté la transition énergétique et la mobilité.

Même si la voiture continue de jouer un rôle important, il y a une grande prise de conscience qu’il faut évoluer vers une combinaison de solutions de mobilité. Les plans divulgués dans le cadre des négociations actuelles de la coalition confirment également que l'écologisation du parc automobile des entreprises est inévitable. D'ici 2026, l'avantage fiscal des voitures de société devrait disparaître, à l'exception des véhicules zéro émission (électriques). Ainsi, la flotte professionnelle devrait rouler 100% à l'électricité.

Philippe Khan, new mobility manager chez Arval : « L’année dernière, Arval a changé sa tagline pour « For the many journeys in life » et sa stratégie a aussi évolué dans le même esprit.  Ce n’est plus la voiture qui est au centre mais la mobilité »

Xavier de Buck, directeur B2B chez Touring confirme cette évolution : « Ce n’est pas la voiture ou un autre moyen de mobilité. C’est la voiture et les autres moyens de mobilité. Et tous les développements qu’on voit aujourd’hui sur le marché vont dans ce sens. Ce n’est plus les sociétés qui décident comment se déplacer mais bien les consommateurs en fonction de leur temps et de leur envie.  Et c’est aux prestataires de services à trouver des solutions adéquates. »

Tine Vangrunderbeek, Fleet Manager chez Business & Decision : « La voiture est et restera roi chez nous. Le vélo est également un moyen de transport important ainsi que les transports en commun. Nous nous concentrons sur les besoins de nos employés / consultants. »

Avec le Covid-19, de nombreuses personnes ont télé travaillé. Ce phénomène est temporaire. Vincent Houard, head of Consulting : « On a vu une baisse importante du nombre de kilomètres parcourus. Pour Arval, cela a un impact plutôt neutre et pour les clients, il s’agit soit de recalculer le contrat, d’allonger la durée du contrat ou d’adapter le kilométrage total du contrat. »

La voie vers l'écologisation et l'électrification du parc de véhicules utilitaires est ouverte mais les membres du panel se sont interrogés quant au timing serré.

Les entreprises doivent avoir la possibilité de se préparer et d'acquérir de l'expérience. C'est pourquoi nous devons entamer des discussions aujourd'hui afin de créer un plan constructif pour des flottes professionnelles plus vertes.

Le débat en ligne vous intéresse ? Regardez la vidéo complète ou son résumé ci-dessous !

 

Le résumé :

 

La vidéo complète :

Lire la suite Voir moins